Voici les consignes pour la reprise des activités et la réouverture des locaux de la MJC.

 REOUVERTURE MJC

Prendre la parole #1

La première émission de la web radio de la MJC de Dole et de Femmes debout
3 habitantes des Mesnils Pasteur, la directrice du Centre social Olympe de Gouge et l'animatrice en économie familiale de Femmes debout,
répondent à la question : Comment ça va dans le quartier en ces temps de COVID ?


Cette émission a été enregistrée en février 2021 au Centre social par Guy Dubled, et Eric Gendrau animateurs de la MJC.
Une seconde émission est en préparation et sera enregistrée le 6 avril 2021 dans le groupe scolaire des Sorbiers.

Un projet financé dans le cadre des projets "politique de la ville" par le Grand Dole et la direction régionale des affaires culturelles Bourgogne Franche-Comté.

 

2021 03 03 visuel VOTE MJC min

Pour l'assemblée générale extraordinaire modifiant les statuts : sur les 699 adhérents avec droit de vote, 647 pouvaient voter par mail et 52 par correspondance. Il y a eu 215 votes soit une participation de 31% des adhérents avec droit de vote.              POUR : 90%   NON  4%     NSP  6%

Les résultats ont été proclamés à l'ouverture de l'AG ordinaire du 1er avril 2021 et les nouveaux statuts sont entrés en application.

Pour l'Assemblée générale ordinaire, du 1er avril 2021, 7 personnes dans le foyer de la MJC, 35 connectées.

Sur 776 électeurs (avec les nouveaux statuts, le représentant légal d'un adhérent de - de 16 ans a le droit de voter maintenant), 147 votants, soit une participation de 19%

Les motions présentées sont adoptées à 99%.

Sont élus au Conseil d'administration : Audrey Cohendet, Aline Szewczyk, Axel Fricke et Étienne Gravel.

 

Attendre la fin de l'urgence sanitaire et le retour à la normale serait une erreur. Cette attente nous ferait entrer dans un temps suspendu à des décisions gouvernementales, des décrets administratifs et des statistiques morbides ; cette attente plomberait le moral. 

Alors, au retour des vacances de Noël, nous avons décidé de remettre du bois dans la chaudière, du fruit dans l'alambic et dans le strict respect des règles sanitaires, de redémarrer des animations en présentiel dans l'un des rares endroits autorisés : le milieu scolaire.

Et puis la Ville de Dole nous a proposé de participer avec les acteurs culturels à  "Y'a plus de saison" pendant les vacances de février. Nous avons sauté sur l'occasion pour ouvrir une boutique du conte permettant ainsi aux jeunes des ateliers théâtres animés par Guy, de vous raconter des histoires ! 

La vie, c'est maintenant.

Pierre-Olivier Laulanné, directeur de la MJC de Dole

extrait de "Ah ! Des nouvelles de la MJC ! 22 février 2021"

Comme il est indiqué dans la plaquette de saison de la MJC, les ateliers 2020-2021 sont organisés pour le moment sur la base des ateliers 2019-2020. Nous ne savons en effet pas quelles seront les régles de la rentrée. La structure des prix et les jauges des ateliers sont donc les mêmes que l'an passé. 

La circulation des participants entre chaque atelier a été revue, les ateliers ont été espacés dans le temps, un protocole s'applique à toutes et tous (respect des distances sociales, lavage des mains obligatoire avec du gel HA mis à disposition à l'entrée des salles ou de la MJC, port du masque obligatoire quand on circule dans l'établissement, aération généreuse des salles entre les ateliers...). Nous comptons tous sur le bon sens des uns et des autres pour ne pas venir à l'atelier si l'on a un soupçon de symptôme de la Covid19.

La question de la jauge admissible par atelier est plus délicate à gérer. Parce qu'on ne peut pas prévoir la jauge qui sera imposée et parce que son incidence financière est immédiate. La MJC fixera donc les jauges maximum par atelier, le 20 aout. Et nous avons prévu une offre supplémentaire pour les ateliers qui accueillaient les années passés le plus de participants.

Nous avons également prévu avec les animatrices/teurs, une organisation au cas où les jauges seraient abaissées. Par exemple un atelier avec 20 personnes voit pour des conditions sanitaires, sa jauge réduite à 14. On demanderait alors à 6 personnes de suivre leur atelier à distance (sur Internet, réalisé par l'animateur), et de revenir en présentiel la semaine suivante. Les participants auraient ainsi 3 ateliers en présentiel et 1 à distance par mois.

Le prix de la cotisation comprend cet atelier supplémentaire pour lequel l'animateur sera rémunéré.

Pour les ateliers de Yoga -1h15 maintenant-, s'il n'est finalement pas nécéssaire de mettre en place un atelier à distance, les participants seront invités dans le courant de l'année à un stage de Yoga. Gratuitement.

coronavirus

Ah ! des nouvelles de la MJC ! vendredi 28 aout 2020

Au sommaire : Les réinscriptions par correspondance c'est maintenant, les limite de jauges, protocole COVID

Ah ! Des nouvelles de la MJC ! vendredi 10 JUILLET 2020

Au sommaire : la fin de la saison 2019-2020, les animations de l'été de la MJC, comment ça se passe à la rentrée de septembre 2020 ?

Ah ! Des nouvelles de la MJC ! vendredi 29 mai 2020

Au sommaire : les ateliers reprennent à partir du 2 juin : les animateurs envoient aux participants les modalités : où, quand, comment, et à combien ?

Ah ! Des nouvelles de la MJC ! jeudi 14 mai 2020

Au sommaire : plan de reprise des activités, à partir du 2 juin, gala de danse annulé

Ah ! Des nouvelles de la MJC ! Mercredi 15 avril 2020

Au sommaire : résultat Assemblée générale MJC, organsiation continuité des ateliers

Ah ! Des nouvelles de la MJC ! Jeudi 9 avril 2020

Au sommaire : modalités pour participer à l'Assembéle générale de la MJC

Ah ! Des nouvelles de la MJC ! Mercredi 1er avril 2020

Au sommaire : nouvelles de l'équipe et des activités #Covid19, Conseil d'administration du 18 mars avec arrêt des comptes 2019 et maintien AG le 9 avril

Ah ! Des nouvelles de la MJC ! Jeudi 19 mars 2020

Au sommaire : Arrêt des activités MJC Covid19, modalités de gestion des salariés et auto-entrepreneurs,

Rapport d’orientation pour 2020, par Thomas Pizard, président de la MJC de Dole

 Décloisonner

Construire des ponts (ou creuser des galeries) est un art minutieux.

Nombreux sont celles et ceux qui à la MJC s’y emploient pour créer des partenariats, rapprocher des publics et mener des actions communes.

C’est le cas avec la compagnie À la lueur des contes de Valentigney et l’association Guygitom dans le cadre de la programmation Ça conte à Dole ou encore avec la communauté de l’Arche ou de jeunes migrants du Centre d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) pour des ateliers de théâtre conduits par Guy Dubled.

C’est le cas avec le Conseil citoyen des Mesnils-Pasteur autour des films réalisés par Éric Gendrau sur la politique de la ville.

C’est le cas avec notre programmation cinéma, tout public et scolaire, animée avec beaucoup de finesse par Marianne Geslin, 180 films et 20 soirées spéciales en 2019 !

C’est le cas encore lorsque des jeunes d’un groupe rassemblé par le mouvement ATD Quart Monde se réunissent à la MJC en mettant au passage notre association au défi de ne laisser personne de côté.

Celles et ceux qui participent à ces rencontres sortent grandis d’une connaissance et d’une richesse nouvelles.

Merci à tous ceux qui déploient de l’énergie pour rendre cela possible.

Merci à vous qui vous engagerez à poursuivre cette ouverture vers d’autres structures, d’autres publics et nouer de nouveaux partenariats.

Tiers-lieu ?

Jean-Philippe Lefèvre, adjoint à la culture de la ville de Dole m’a fait remarquer – à raison – que je parlais de « tiers-lieu » pour nommer quelque chose qu’il y a 40 ans on appelait Maison des Jeunes et de la Culture. Derrière ce néologisme, il y a l’actualisation nécessaire d’un bien commun, d’un espace à la disposition de tous.

Avec l’opération « Dessiner la MJC Sombardier », nous avons réfléchi ensemble à un projet pour nos nouveaux locaux.

En attendant le départ de l’école des Beaux-Arts vers ses locaux définitifs, nous voulons travailler une nouvelle hypothèse temporaire : investir un autre lieu et y inventer de nouveaux usages avec des associations partenaires et les publics. On pourrait y déployer des savoir-faire dans le domaine de l’éducation à l’image et explorer celui des nouvelles technologies pour en favoriser une appropriation libre et éclairée. On y reviendra.

Décloisonner, c’est aussi tenir le double enjeu de l’éducation populaire : l’épanouissement personnel et l’émancipation collective. Partager l’ambition d’une transformation de notre société qui a commencé.

Cela passe, selon moi, par des choses simples à la portée de tous : se parler et s’écouter, cultiver la patience indispensable à une compréhension mutuelle, se donner le temps de construire une connaissance et une analyse partagées pour faire ensemble les choix qui orienteront notre MJC pour les années à venir, se retrousser les manches pour inventer le lieu dont on a envie.

Pour nous guider sur ce chemin, l’éducation populaire est une méthode, l’intérêt général un cap et l’intelligence collective une boussole. Et vous, serez-vous du voyage ?

Thomas Pizard, Président, 18 mars 2020

Le rapport moral Exercice 2019 de Thomas Pizard, président de la MJC

Chers adhérents, chers bénévoles, Chers salariés, chers partenaires,

Après le cinquantenaire fêté en 2018, 2019 est la première des 50 prochaines années de la MJC. Une première année pleine à Sombardier et un projet qui continue d’avancer grâce à la mobilisation et à l’implication de vous tous.

Locaux et projet

Nous avons trouvé nos marques dans nos nouveaux locaux dont la réhabilitation est une réussite. Cet espace est lumineux, fonctionnel et agréable. Merci à tous ceux qui ont travaillé sur ce chantier : la Ville de Dole, notre partenaire, la société publique locale (SPL) Grand Dole développement et les entreprises ; et bien sûr l’équipe, bien conseillée par notre « archi-bénévole » Thierry Eberhard. À la demande de la Ville, nous avons réfléchi à un projet d’installation de nos activités – réparties aujourd’hui dans 14 lieux différents– dans les locaux occupés actuellement par l’école des Beaux-Arts. Une soixantaine d’entre vous et 5 architectes bénévoles ont fait le 30 janvier dernier le succès d’un exercice inédit : dessiner ensemble, à partir des idées et des envies de chacun mais aussi des contraintes, un projet réaliste et cohérent pour la MJC dans l’espace Sombardier. Je remercie tous les participants et souhaite que nous réitérions cette expérience d’intelligence collective sur d’autres sujets dans les mois à venir.

Des arbres

Les arbres du visuel de la MJC, ces deux dernières saisons, illustrent la « sacrée bataille » d’avoir à faire tenir ensemble le ciel et la terre, comme l’écrivait Pierre-Jakez Hélias. Métaphore de l’engagement quotidien des salariés et des bénévoles de la MJC qui mettent au profit des adhérents leurs compétences, leur savoir-faire et leur créativité pour nourrir une programmation de qualité. Bravo et merci à chacune et chacun d’entre vous. Le succès des soirées Ça conte à Dole organisées en partenariat avec la compagnie À la lueur des contes et la complicité de l’association Guygitom ne se dément pas et se prolonge lors des Rendez-vous conte où, une fois par mois, nous sommes invités à oser conter nous- même, aiguiser notre imaginaire et se dépayser sans quitter la MJC.

La convention entre le groupe Majestic, la Ville de Dole et la MJC est dans la phase finale avec comme objectif de proposer au public une offre de cinéma Art & Essai accessible et exigeante. C’est – vous l’aurez compris – une course d’endurance où il faut adapter notre allure sans rabattre nos ambitions.

Retour au vert

Avec le résultat excédentaire de l’exercice 2019 et le retour symbolique des fonds propres au vert, la situation financière de la MJC s’est assainie. Nous récoltons les fruits d’un travail patient et acharné conduit par toute l’équipe des permanents et les animateurs salariés et bénévoles ainsi que des administrateurs au premier titre desquels, Pierre-Olivier Laulanné, notre directeur. Soyez ici toutes et tous remerciés pour le très bon résultat de l’exercice 2019 qui nous permet d’envisager l’avenir avec confiance.

Le record des 1320 adhérents atteint à ce jour témoigne de votre attachement à la MJC et nous engage à poursuivre collectivement l’écriture de cette histoire commencée il y a 50 ans en en variant les thèmes et en en réinventant les codes.

Merci à toutes et à tous. Thomas Pizard, Président 18 mars 2020

2020 03 13 Se protégér du coronavirus

 

Avec ce QR code, vous avez accès à toutes les productions de ces Rencontres nationales d'éducation aux images de Dole : films, mind mapping, photos, films Mash up, films collectif avec smart phone et film avec drone (la séquence où il se pose sur la fenetre des voisins... ^^ et même la programmation musicale avec Scratch pendant la conférence à Edgar Faure jeudi soir.

Et si vous ne savez pas comment ça marche un QR Code ou n'avez pas l'appli dans votre smart phone, un lien "traditionnel" en cliquant ICI ! :)

2019 04 11 le courant passe

IMG 20190412 090402

9 rue Sombardier, 39100 Dole - 03 84 82 00 35

Mentions légales - Création GreenBox